Formations hors temps de travail

Ce nouveau dispositif offre désormais aux salariés en CDI ayant au minimum un an d’ancienneté dans leur entreprise la possibilité d’obtenir le financement d’une formation en dehors de leur temps de travail.

Qui est concerné ?

Les salariés du secteur privé en CDI justifiant d ’une ancienneté professionnelle de 1 an dans leur entreprise à la date de début de la formation visée.

Elle s’adresse à ceux dont la demande de CIF pourrait ne pas être financée, n’étant pas prioritaires, ou qui travaillent à temps partiel, ou dont la formation choisie se déroule en dehors de leur temps de travail, ou pour tout autre raison qui leur est propre.

Cette formation, à l’initiative des salariés, doit pouvoir se dérouler intégralement en dehors du temps de travail.

S’il présente quelques ressemblances avec le congé individuel de formation (CIF), ce dispositif a l’avantage de ne pas être lié au temps de travail. Le salarié ne demande aucune autorisation d’absence à son employeur et la formation s’effectue en toute confidentialité. 

Spécificités

Une formation complète ou complémentaire : La formation, d’une durée minimale de 120 heures et maximale de 1200 heures ou sur un an, peut s’effectuer le soir, les week-ends, pendant les congés (qu’ils soient parental, sans solde, RTT, congé annuel…).

La formation peut se dérouler en plusieurs temps, sur une durée de 3 ans maximale.

Elle peut être complémentaire avec d’autres dispositifs comme la VAE ou le CIF, pour financer des modules non obtenus ou des préparations de concours d’entrée en formation.

Les modalités

La formation effectuée intégralement en dehors du temps de travail, seuls les coûts pédagogiques de la formation sont pris en charge, soit partiellement, soit totalement. Le plafond de financement est fixé à 18000 euros HT et / ou 27,45 euros HT / heure.

Comme pour le CIF, le projet professionnel du salarié est déterminant pour l’obtention du financement. Il doit être cohérent et motivé et est soumis aux règles et priorités définies par le Fongecif Île-de-France. La formation demandée doit déboucher sur une certification (titre RNCP, ministère, branche et État).

Comment obtenir la formation hors temps de travail ?

Pour en bénéficier, le salarié doit effectuer une demande de prise en charge des frais liés à la formation auprès du Fongecif Île-de-France, 60 jours avant le début de la formation envisagée.